Tayc – Carry Me Lyrics

Tayc Carry Me Lyrics

Carry me, Father, carry me
Oh, my Father, carry me, oh (Yeah, yeah)
Father, carry me (Taykee de Taykee de Taykee)
Oh, Father, carry me
Father, carry me
Oh, my Father, carry me, oh
Father, carry me (Bouh)

Sans toi j’ai tellement froid, tellement froid, no
Mais je dois rester un homme, je dois tout, tout, tout cacher
Sans toi j’ai tellement froid, tellement froid, no
Et crois-moi, tout c’que tu donnes, moi j’ai tout, tout, tout garder (Bouh)

Ouh, j’appelle une fois, je rappelle une autre fois
Depuis moi j’attends, mais tu ne réponds plus
Et j’appelle une fois, je rappelle une autre fois
Depuis moi j’attends, mais tu ne me connais plus

Plus que des mots, il ne me reste plus que des mots
Mais ce serait lâche de te dire qu’on doit continuer en niant qu’on va vers la mort
Plus aucun mot, toi, tu ne disais plus aucun mot
Et aujourd’hui la douleur m’inonde
J’t’ai vu creuser nos tombes (Oh, oh)
Parle-moi (Oui)
Parle-moi, même si c’est pour m’insulter (Bouh)
Dis moi qu’je suis l’homme que tu détestes mais ne m’ignore plus jamais (Oh, jamais)
Et s’te plaît, parle-moi
Parle-moi, dis moi juste que tu pars
Les regrets sont arrivés trop tard
Tu n’reviendra jamais, jamais

Sans toi j’ai tellement froid, tellement froid, no (Tellement froid, no, no)
Mais je dois rester un homme, je dois tout, tout, tout cacher (Oh, ouh-ouh, woah)
Sans toi j’ai tellement froid, tellement froid, no (Froid, na, na, na)
Et crois-moi, tout c’que tu donnes, moi j’ai tout, tout, tout garder (Bouh)

READ ALSO:   Tayc – No No No Lyrics

Ouh, j’appelle une fois, je rappelle une autre fois (Une autre fois)
Depuis moi j’attends, mais tu ne réponds plus (Ouh, j’appelle)
Et j’appelle une fois (Une fois), je rappelle une autre fois (Une autre fois)
Depuis moi j’attends, mais tu ne me connais plus (Carry me, carry me)

Carry me (Ouh), Father, carry me
Oh, my Father, carry me (Yeah)
Father, carry me (Carry me, Father)
Oh, Father, carry me (Oh-oh-oh)
Father, carry me (Oh, oh-oh)
Oh, my Father, carry me (Oh, Father)
Father, carry me (Carry me)

Father, oh
Niami Djèla, oh (Wouh-wouh-wouh)
Oh niami Father, oh-oh
Oh, Nyambe (Nyambe), Nyambe (Nyambe)
Ouh, Father, oh (Ouh-ouh)
Niami Djèla, oh
Oh niami Father, oh (Porte-moi jusqu’au bout)
Oh, Nyambe, Nyambe (Ah, ah, ah)
(Porte-moi jusqu’au bout)